menu


menu

1. menu, ue [ məny ] adj. et adv.
• 1080; lat. minutus, de minuere « diminuer »
1Qui a peu de volume. 2. fin, mince, petit. Couper en menus morceaux. Les menues branches d'un arbre. Menus objets. babiole, bricole, brimborion. « de vraies mains de prélat, aux doigts menus et potelés » (Gautier). (Personnes) Petit et mince. « Étrange enfant, brune, menue » (Fromentin).
2Formé d'éléments relativement petits. Menu gibier. Menu fretin. Subst. plur. Techn. LES MENUS : charbon en morceaux de petite dimension. ⇒ fines.
3Fig. (emplois limités) Qui a peu d'importance, peu de valeur. « Un essaim de menues occupations harcelantes » (A. Gide). Menus soucis. Menus détails. Menues dépenses. Menue monnaie. Le menu peuple. « j'ai su par le menu détail tout ce qui s'était passé » (Alain-Fournier). Loc. adv. PAR LE MENU : en détail. Raconter qqch. par le menu.
4 Adv. En menus morceaux. Oignons hachés menu. Hacher menu comme chair à pâté. « de la pierre pilée menu » (Maupassant).
⊗ CONTR. Gros. menu 2. menu [ məny ] n. m.
• 1718; subst. de 1. menu, proprt « menu détail »
1Liste détaillée des mets dont se compose un repas; le repas considéré dans sa composition, son ordonnance. Composer un menu. Qu'y a-t-il au menu ce soir ? Menu d'un banquet. « toujours le même menu, pain et vin » (Bernanos). Dans un restaurant, Liste déterminée de plats composant un repas à prix fixe; repas ainsi composé. Menu diététique, gastronomique. Nous prendrons le menu.
2Carte sur laquelle le menu et les prix sont inscrits. « il a fait la grimace quand il a vu les prix sur le menu » (Queneau).
3Fig. et fam. Programme, ordre du jour. Quel est le menu de la réunion ?
Inform. Choix d'opérations proposé sur l'écran d'un ordinateur à l'utilisateur.

menu adverbe En petits morceaux : Couper, hacher menu.menu nom masculin Intestin grêle des animaux de boucherie. ● menu nom masculin (de menu) Liste des plats servis à un repas ; carton servant de support à cette liste. Repas à prix fixe servi dans un restaurant. Familier. Ordre du jour, emploi du temps, etc. : Qu'est-ce qu'il y a eu au menu aujourd'hui ? Liste d'actions proposées à l'utilisateur d'un ordinateur, en mode d'exploitation interactive. ● menu (expressions) nom masculin Par le menu, en tenant compte des moindres détails : Raconter quelque chose par le menu.menu, menue adjectif (latin minutus, de minuere, amoindrir) Qui a peu de volume : Couper du lard en menus morceaux. Qui est très mince, d'apparence frêle : Une jeune fille toute menue. Qui est peu important : Le voyage a entraîné de menus frais supplémentaires.menu, menue (expressions) adjectif (latin minutus, de minuere, amoindrir) À pas menus, à tout petits pas. Menu bois, synonyme de petit bois. Menu gibier, gibier de petite taille : grives, merle noir, alouettes, etc. Menue monnaie, pièces de peu de valeur. Menus ouvrages, éléments de second œuvre du bâtiment, ouvrages légers réalisés sur place (canalisations, revêtements, menuiseries et fermetures). Menu peuple, les gens de basse condition. Menus plaisirs, petites dépenses d'agrément occasionnelles ; sous l'Ancien Régime, dépenses de la Couronne ayant pour objet les cérémonies, les fêtes. Menus produits, produits de la forêt autres que ceux qui proviennent des coupes de bois (arbres de Noël, bois mort, champignons, fruits, plantes médicinales, escargots, etc.). ● menu, menue (synonymes) adjectif (latin minutus, de minuere, amoindrir) Qui a peu de volume
Synonymes :
- fin
Contraires :
Qui est très mince, d'apparence frêle
Synonymes :
- délicat
- délié
- grêle
Qui est peu important
Synonymes :
- léger
- négligeable
Menu bois
Synonymes :

menu, ue
adj., adv. et n. m.
rI./r adj.
d1./d Qui a peu de volume, de grosseur. Du menu bois. Découper qqch en menus morceaux.
|| (Personnes) Petit et mince. Une jeune femme toute menue.
d2./d Fig. De peu d'importance, de peu de valeur. Menues dépenses. Menue monnaie.
rII./r adv. En très petits morceaux. Prendre un oignon et le hacher menu.
|| n. m. Par le menu: en détail.
rIII/r n. m.
d1./d Liste détaillée des mets qui seront servis au cours d'un repas.
|| Ensemble déterminé de plats servis pour un prix fixé à l'avance dans un restaurant.
|| Support sur lequel le menu est indiqué.
|| (Québec) Menu du jour: Syn. de plat du jour.
d2./d INFORM Liste des opérations qu'un logiciel est capable d'effectuer, et qui s'affiche sur l'écran.

I.
⇒MENU1, -UE, adj.
A. — 1. [En parlant d'une pers.] D'une conformation mince, frêle, chétive. Elle était petite, menue et délicate (CENDRARS, Bourlinguer, 1948, p. 81):
1. Il pouvait avoir cinquante ans et son visage était d'une intelligence extraordinaire, mais sa personne était si menue que lorsqu'il a commencé de s'asseoir, j'ai eu l'impression qu'il n'en finirait pas, je veux dire qu'on le voyait descendre de plus en plus bas et qu'enfin assis il ne paraissait pas plus grand qu'un enfant de sept ans.
GREEN, Journal, 1945, p. 197.
Se faire menu. Se faire tout petit pour ne pas attirer l'attention. Il se faisait menu, sage, pour ne rien encourir de fâcheux (ADAM, Enf. Aust., 1902, p. 196).
Au fig. Menu peuple. Couche la plus modeste de la société. Mais il repoussa formellement cette turquoise orientale qui se met en broches et en bagues et qui fait, avec la banale perle d'odieux corail, les délices du menu peuple (HUYSMANS, À rebours, 1884, p. 59).
2. [En parlant de ce qui caractérise physiquement une pers.] Mince, fluet, de faible épaisseur ou volume. Doigts, pieds, seins, traits menus; taille menue. Mais elle, était plus somptueuse encore, rien qu'avec la soie liliale de sa peau, sa taille mince et allongée, sa gorge ronde et menue, ses bras souples, d'une grâce divine (ZOLA, Dr Pascal, 1893, p. 185).
Voix menue. Voix de faible intensité. Ils ne se tinrent pas de sourire. La petite fille était rouge d'aurore, et elle dit de sa voix menue: — Vous m'aviez permis de venir demain matin. Nous sommes demain matin (SCHWOB, Monelle, 1894, p. 57).
B. — [En parlant de certains animaux] Menu bétail. Les animaux de petite taille (p. oppos. à gros bétail). Menu fretin (v. ce mot A en partic.). Menu gibier (v. ce mot A 1 synt. petit gibier).
C. — [En parlant de choses]
1. Dont le volume, le poids, les dimensions sont faibles. Menus bois, déchets, morceaux; menu plomb; menus grains (pois, lentilles, millet); menu linge (petites pièces de lingerie). Il me montra du doigt, parmi la paille menue, l'enfant Jésus, potelé, peinturluré de rose, et il ricana (ARNOUX, Juif Errant, 1931, p. 177).
2. De faible intensité, ampleur; fin, peu marqué. Menus bruits; écriture, pluie menue; lettres menues. La délicatesse de tes traits adorés se reproduisait, je ne sais par quelle magie, dans tes gentils mouvements, dans tes gestes menus (BALZAC, L. Lambert, 1832, p. 174). Jusqu'aux tout petits qui se campaient derrière lui, quand il oscillait sur ses talons et courait à pas menus pour rattraper son équilibre (MOSELLY, Terres lorr., 1907, p. 32).
Au fig. De peu de valeur, de peu d'importance. Menues besognes, choses; menu profit; menus cadeaux, détails, événements, faits, frais, incidents, larcins, propos, services, soins, vols; menue monnaie. Enfin, constamment dérangé par les fâcheux et les menus soucis et occupations... Mais, durant ces premiers six jours de quiétude, j'ai pu me réentraîner (GIDE, Journal, 1930, p. 976):
2. Ils s'employaient, au hasard, à des besognes obscures et mal payées, qu'ils abandonnaient dès qu'ils avaient un peu d'argent en poche. Parmi eux, beaucoup d'étudiants au linge élimé, qui vivotaient en donnant des leçons, en faisant des recherches de bibliothèque, de menus travaux de laboratoire.
MARTIN DU G., Thib., Été 14, 1936, p. 12.
P. métaph. Menue monnaie. Elle n'était ni tout à fait bonne, ni tout à fait mauvaise, seulement un peu vaniteuse, et contrainte par sa vanité de s'évertuer plus que les autres pour continuer à faire figure dans le monde, au total assez intrigante. C'est la menue monnaie des hommes et des femmes (GUÉHENNO, Jean-Jacques, 1948, p. 43).
Menus plaisirs. Plaisirs qui occasionnent peu de frais; autrefois, dépenses de la Couronne pour les fêtes et les cérémonies. Intendant des menus plaisirs. Mme Martin nous a dit qu'elle nous donnait 3 francs par mois de sa bourse, et dans le même temps tu nous écrivais:Je vous donne tant par mois pour vos menus plaisirs (HUGO, Corresp., 1816, p. 294).
Emploi subst. masc. sing. à valeur de neutre. Le menu. Le détail:
3. Si j'y écrivais chaque jour, j'oserais y écrire n'importe quoi, comme il sied. Ce qui doit figurer ici, c'est précisément le trop menu pour avoir été retenu par le crible d'aucune oeuvre. J'y dois écrire, et sans apprêt aucun, du détail.
GIDE, Journal, 1929, p. 933.
Loc. adv. Par le menu. Dans le détail. On suppute, par le menu, toutes ces belles choses que la censure environne de son inviolabilité (CHATEAUBR., Opin. sur lib. presse, 1818, p. 299). Donc, sans le moins du monde vouloir tirer aucune conclusion de la manière de petite idylle très authentique qui va suivre, je vais (...) vous la raconter par le menu (VERLAINE, Œuvres compl., t.5, Confess., 1895, p. 19).
Prononc. et Orth.:[]; [--] disparaît facilement dans des expr. du type: hacher menu, trotter menu. WARN. 1968 facultatif. Att. ds Ac. dep. 1694, 1694 au fém.: -üe. Étymol. et Hist. 1. a) Ca 1050 la gent menude «le bas peuple» (Alexis, éd. Chr. Storey, 531); b) ca 1100 «qui a peu d'importance, peu de valeur» (Roland, éd. J.Bédier, 2370); 2. a) ca 1100 «de petites dimensions» (ibid., 1956); b) ca 1135 «(personne) petite et mince» (Couronnement Louis, éd. Y. G. Lepage, réd. AB, 625); c) fin du XIVe s. [ms.] emploi subst. menus «foies, gésiers (de volaille) dont on fait des fricassées» (Viandier Taillevent, éd. J. Pichon et G. Vicaire, p. 15); 3.emploi adv. a) ca 1100 e menut e suvent «fréquemment» (Roland, 1426); b) ca 1150 «finement, avec art» (Thèbes, éd. G. Raynaud de Lage, 4226); c) 1314 hagier menu «hacher finement» (HENRI DE MONDEVILLE, Chirurgie, éd. A. Bos, 879); 4. 1538 par le menu (EST., s.v. substiliter). Du lat. minutus «petit, menu», part. passé adj. de minuere «diminuer, amoindrir». Bbg. GRUNDT (L.-O.). Ét. sur l'adj. invarié en fr. Bergen-Oslo-Tromsø, 1972, p. 153; pp. 390-391, 404-407. — LENOBLE-PINSON (M.). Le Lang. de la chasse. Bruxelles, 1977, pp.9-10.
II.
⇒MENU2, adv.
En ou par très petits morceaux; en ou par très petite quantité. Ce fut d'abord une espèce de patelinage, des mots qui ressemblaient à la caresse d'une patte de chat qui va sortir ses griffes, et les égratignures ne tardèrent pas. Cela arriva menu, menu à petits coups (GONCOURT, Journal, 1869, p. 498). Chacun allongé dans son hamac sur la véranda, Paul Prado grillait menu-menu une cigarette turque à pétale de rose et moi, je fumais voluptueusement un long cigare de Pernambouc (CENDRARS, Bourlinguer, 1948, p. 355). Hacher menu comme chair à pâté. V. hacher ex. de Gautier.
Trotter menu. Marcher à très petits pas. La gent trotte-menu (p. réf. à la fable de La Fontaine, Le Chat et le vieux rat, livre III, 18). Elle [la bonne] passait et repassait devant lui (...), trottant menu sous ses jupes (MAUPASS., Pierre et Jean, 1888, p. 434). Au fig. Aller très lentement. La pensée y trottait menu, avec le mille-pattes inlassable de ses mots, au long des lignes cimentées dans le bloc rectangulaire de la page (HUYGHE, Dialog. avec visible, 1955, p. 16).
Écrire, filer menu. Écrire d'une écriture très fine, filer un fil très mince. Elle avait été chez la bourgeoise de Presle pour lui remettre de la laine qu'on lui avait donné à filer très menu (SAND, F. le Champi, 1848, p. 36).
Prononc. et Orth. V. menu1. Étymol. et Hist. V. menu1.
III.
⇒MENU3, subst. masc.
A.ALIM., GASTR. Liste détaillée des divers mets entrant dans la composition d'un repas. Au siècle de Périclès, les menus comprennent des potages, des poissons rôtis (...), des viandes (ALI-BAB, Gastr. prat., 1907, p. 18). Le soir, un banquet réunit les anciens soldats et leurs invités. Le menu est strictement militaire: la soupe est sonnée comme à la caserne, un rata de mouton reçoit le meilleur accueil et on croque des biscuits de campagne envoyés par quelque enfant du village qui fait son service en France (BARRÈS, Cahiers, t. 10, 1913, p. 86):
1. Ayant remis à la municipalité l'épée d'honneur que j'avais apportée de France pour la ville de Stalingrad et pris part à un banquet dont le menu faisait contraste avec la misère des habitants, nous regagnâmes le train «du grand-duc».
DE GAULLE, Mém. guerre, 1959, p. 60.
En partic. [Dans un restaurant] Ensemble des plats composant des repas pouvant être servis pour un prix déterminé. Menu gastronomique; menu du jour, à la carte, à prix fixe; manger au menu; prendre le menu. Il (...) fit son menu et pria qu'on le servît tout de suite (MAUPASS., Contes et nouv., t. 2, M. Parent, 1886, p. 619):
2. À sept heures, j'étais chez elle. Elle avait fait des frais de toilette pour moi et me reçut d'une façon très coquette. Je l'emmenai dîner dans un restaurant où j'étais connu, et je commandai un menu troublant.
MAUPASS., ibid., t. 1, Divorce, 1888, p. 1100.
P. méton. La carte sur laquelle figure la composition d'un repas ou, dans un restaurant, sur laquelle sont inscrits, avec indication de prix, les divers plats pouvant être servis à la clientèle:
3. Arco est une assez vilaine petite station d'hiver où les Allemands parlent italien et réciproquement, sous prétexte que c'est sur la frontière. Les menus sont en français. L'embêtant, c'est que c'est horriblement loin.
GIDE, Corresp. [avec Valéry], 1898, p. 317.
♦Le repas lui-même. L'eau de la pompe arrosait ce menu d'une simplicité primitive (GAUTIER, Hist. romant., 1872, p. 37). Voyez Napoléon. Pas chiche, lui, pas grippe-sou; mais il mangeait trop vite, il bousculait son menu (ARNOUX, Algorithme, 1948, p. 168).
P. métaph. Détails de ce qui compose un ensemble. On a trouvé seulement le menu du festin musical offert au public (...) un peu (...) menu (BERLIOZ, Grotesques mus., 1859, p.162):
4. Musadieu avait dans la tête mille choses, tous ses sujets de conversation du moment que Bertin nommait son «menu du jour», et il fit couler sa faconde sur les deux ou trois motifs qui l'intéressaient le plus.
MAUPASS., Fort comme la mort, 1889, p. 332.
B.Autres domaines
1. BOUCH., CHARCUT. Intestin grêle des animaux de boucherie (d'apr. CHAUD. 1970).
2. INFORMAT. Synon. de liste d'options. (Ds MESS. Télém. 1979).
3. MINÉR. ,,Charbon de terre en petits morceaux`` (DUVAL 1959). Les menus [produits par le lavoir des Charbonnages] se rendent dans une tour au bas de laquelle est adaptée une sorte de boîte en tôle (RATEL, Prépar. mécan. minerais, 1908, p.552)
Prononc. et Orth.:[]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. 1718 «liste détaillée des mets dont se compose un repas» (Ac.). 2. 1851 «carte sur laquelle le menu est inscrit» (MURGER, Scènes vie boh., p. 192); 3. 1868 «repas» (VERNE, Enf. cap. Grant, t. 3, p. 73). Emploi subst. de menu1.
STAT.Menu1, 2 et 3. Fréq. abs. littér.:1527. Fréq. rel. littér.:XIXe s.: a) 747, b) 1730; XXe s.: a) 3201, b) 3003.
BBG. — QUEM. DDL t. 1, 2.

1. menu, ue [məny] adj., adv. et n. m.
ÉTYM. V. 1050; lat. minutus, p. p. de minuere « diminuer ».
Vieilli ou littér., sauf dans quelques expressions : menus morceaux; par le menu.
———
I Adj.
1 Qui a peu de volume. Fin, mince, petit.
1 Menu est opposé à gros, et signifie petit quant au volume ou à la circonférence; mince est opposé à épais, n'a rapport qu'à (…) l'épaisseur (…)
Lafaye, Dict. des synonymes, Petit, menu,…
Une parcelle menue ( Grain). || Herbe, tige menue. Brin. || Graine (cit. 7) menue.(Souvent antéposé). || Couper, déchirer en menus morceaux. Hacher; charpie (→ Friand, cit. 8).(1690). || Menus grains (avoine, orge, lentille). || Menues pailles : balles de céréales.Doigts menus (→ Main, cit. 4)(Personnes). Petit et mince, fluet. || Un enfant tout menu. || Vieillard menu (→ Chenu, cit. 1). || Vieille fille menue et effacée (cit. 32).Par ext. || Pas menus (→ Ligne, cit. 42). || Menus coups d'ongle (→ Essaimer, cit. 4). || Écriture fine et menue.Voix menue, fluette (→ Fade, cit. 14). || Bruits menus.
2 Mais les arbres surtout avaient souffert : les menues branches, les fruits, en étaient coupés comme avec des couteaux (…)
Zola, la Terre, II, II.
3 (…) il se pratiquait un petit commerce, à peine clandestin, de menus objets et de rogatons divers.
Céline, Voyage au bout de la nuit, p. 141.
2 Formé d'éléments relativement petits. || Menu fatras (cit. 6). Spécialt. || Menu bétail : le petit bétail. || Menu gibier. || Menu fretin (propre et fig.). || Menu plomb.
4 (…) dans l'espace flotte une poudre d'or tellement menue qu'elle se confond avec la vibration de la lumière.
Flaubert, la Tentation de saint Antoine, I.
3 (1080). Fig. Qui a peu d'importance, peu de valeur. || Menues besognes, menues obligations, occupations (→ Adventice, cit. 2; affairement, cit. 2). || Menus propos. || Menues délicatesses (→ Gagner, cit. 33), menus soins (→ Chaufferette, cit.). || Menus faits (→ Jargon, cit. 2), menus détails (cit. 12); menues difficultés (→ Énerver, cit. 9). || Menues dépenses, menus frais.
Menues fantaisies.Menus plaisirs. Plaisir. (On disait aussi ellipt « les Menus », en parlant de l'administration royale).
5 Permettez-moi de vous faire souvenir des Scythes, pour le dernier mois de votre règne des Menus.
Voltaire, Correspondance, 3564, 3 déc. 1769.
6 Plus tard, j'ai su par le menu détail tout ce qui s'était passé là-bas (…)
Alain-Fournier, le Grand Meaulnes, p. 259.
(Fin XIVe). || Le menu peuple. || Menue monnaie : pièces de faible valeur.
7 À menue gent, menue monnaie.
Villon, Testament, CLIII.
———
II Adv. (1314). Vx. Littér. ou par plais. En petits, en menus morceaux. || Couper, hacher (cit. 5) menu.Écrire, coudre menu, en petites lettres, à petits points.(Av. 1850). || Courir, trotter menu.(1668). || La gent trotte-menu (→ Trotte-menu) : les souris.
8 (…) la farine du pain n'était plus que de la pierre pilée menu.
Maupassant, Au soleil, Le Zar'ez.
9 Travailler ayant froid, travailler pour gagner sa vie, coudre menu, achever avant de dormir les ouvrages rapportés chaque soir de Paimpol.
Loti, Pêcheur d'Islande, III, XIV.
Loc. fam. et par plais. Tu nous les brises menu : tu nous les casses (tu nous ennuies).
———
III N. m., dans la loc. adv.(1538). Par le menu : en détail. || Dire, raconter, expliquer par le menu.
10 (…) comme elle connaissait par le menu les détails de la pièce dans laquelle plongeait son regard, son attention se trouva concentrée, d'emblée, sur les deux personnes qui se trouvaient là.
Pierre Benoit, Mlle de la Ferté, p. 102.
———
IV N. m. Techn.
1 (1837). Charbon en menus morceaux.
11 On a reconnu en même temps que ce nouveau procédé permettrait de faire servir au chauffage le menu, c'est-à-dire le charbon en petits fragments que l'on est forcé de rejeter de l'usage des foyers ordinaires.
L. Figuier, l'Année scientifique et industrielle, 1858, p. 393 (1857).
Au plur. (1868). || Les menus. Fines.
12 Pendant longtemps (…) les travaux de calibrage, confiés aux services de la mine, n'ont pas eu aux yeux des exploitants l'importance qu'ils méritaient en raison du fait que le petit charbon, menus et fines, était considéré comme sans grande valeur marchande.
Jean Romeuf, le Charbon, p. 74.
2 (1874). Sel blanc à la surface de l'eau d'un marais salant.
3 (XXe; « abats », 1582). Intestin grêle (d'un animal de boucherie).
4 (1803). Petit diamant taillé en brillant ou en rose.
CONTR. Énorme, épais, gros.
DÉR. et COMP. Menuet. Menu-gros, menu-vair, trotte-menu. (Du lat. minutus, minuere…) V. Amenuiser, diminuer, menuiser, menuiserie, et mince.
HOM. 2. Menu.
————————
2. menu [məny] n. m.
ÉTYM. 1718; subst. du précéd. proprt « menu détail », → Par le menu (Menu, III.).
1 Énumération, liste détaillée des mets dont se compose l'ordonnance d'un repas; le repas considéré dans sa composition. || Quel est le menu du jour ? || Qu'y a-t-il au menu ? || Menu abondant, copieux, varié. || Faire le menu du dîner.
1 (…) donne-moi n'importe quoi (…) ne cherche pas à composer des menus, je ne fais jamais attention à ce que je mange (…)
Sartre, le Sursis, p. 98.
(Dans un restaurant). || Menu touristique, gastronomique. || Menu à prix fixe (opposé à repas à la carte). || Manger au menu. || Prendre le menu. || Suppléments au menu.
2 (…) quelques auberges célèbres, dont le menu alignait autant de mets que de vers un sonnet.
Colette, Belles saisons, p. 99.
2 (Déb. XXe). Document (feuille, cahier…) sur lequel le menu, la carte sont inscrits. || Garçon, le menu, s'il vous plaît. || Un menu illustré. || Demander, consulter le menu. || Le menu et la carte des vins.
3 Fig., fam. Suite d'événements prévus (comparés aux plats d'un repas). || Quel est le menu de la réunion ?
Techn. (inform.). Liste d'opérations proposées sur l'écran d'un ordinateur à l'utilisateur.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • menu — menu …   Dictionnaire des rimes

  • menu — menu, ue (me nu, nue) adj. 1°   Qui a peu de volume, de grosseur, de circonférence. •   Une taille menue, PERRAULT Cendril.. •   Ma jambe n est plus du tout reconnaissable ; elle est menue, molle ; plus de sérosités, SÉV. 22 juill. 1685. •   La… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • menu — MENU, [men]üe. adj. Delié. Elle a le corps fort menu. ce baston est trop menu. cette corde est trop menue. il a les bras si menus. les doigts menus. les jambes menues. de l escriture menue. Menu, signifie aussi, Qui n est pas gros. Menu comme de… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Menú — Menú, puede significar en cualquier caso una elección que tiene que hacer una persona entre un conjunto de posibilidades. Menú suplemento del diario mexicano El Universal. Menú servido como elección en los restaurantes. Menú del día. Suele ser un …   Wikipedia Español

  • menu — Menu, a Minutus, et Minutulus, Exilis, Subtilis, Tenuis. Petit et menu, Vescum. Il est si menu et delié qu on ne le sçauroit voir, Tenuitas fugit aciem, vel fallit oculos. Aucunement menu et delié, Subtenuis. Couper bien menu, Minutim scindere.… …   Thresor de la langue françoyse

  • menú — sustantivo masculino 1. Conjunto de platos que se sirven en una comida: Tenemos un menú muy normalito. 2. Lista de las comidas y bebidas que se sirven en un restaurante: El menú de esta casa suele ser muy interesante, os gustará. menú de… …   Diccionario Salamanca de la Lengua Española

  • Menu — bezeichnet: französisch das Menü Menu Foods, Tierfutterhersteller Menu (Kurzfilm), ein amerikanischer Kurzfilm aus dem Jahr 1933 Menu ist der Familienname von Alain Menu (* 1963), schweizerischer Rennfahrer Jean Christophe Menu (* 1964),… …   Deutsch Wikipedia

  • Menü — Menü: Die Bezeichnung für »Speisenfolge; aus mehreren Gängen bestehende Mahlzeit« wurde im 19. Jh. aus gleichbed. frz. menu entlehnt. Dies ist aus dem frz. Adjektiv menu »klein, dünn« substantiviert und bedeutet eigentlich »Kleinigkeit; Detail«,… …   Das Herkunftswörterbuch

  • Menü — Sn std. (19. Jh.) Entlehnung. Entlehnt aus frz. menu m., einer Substantivierung von frz. menu klein , aus l. minūtus winzig , dem PPP. von l. minuere kleiner machen, vermindern , zu l. minus weniger . Zunächst in der Bedeutung Einzelheit , dann… …   Etymologisches Wörterbuch der deutschen sprache

  • menu — men u (m[e^]n y[=oo]), n. [F., slender, thin, minute. See 4th {Minute}.] 1. The details of a banquet; a list of the dishes served at a meal, whether or not one has a choice. [PJC] 2. Any list of objects, activities, etc. from which to choose; a… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Menu W9 — Genre Divertissement Réalisation Nicolas Benamou Présentation Benjamin Morgaine Vincent Desagnat Pays …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.